Les travaux

    Le démarrage des travaux est prévu à partir du 10 juin 2020. Il commencera par l’installation du chantier, le désamiantage, et la réalisation des travaux préparatoires qui vont modifier le parvis de la piscine.

    Phasage du chantier

    Par la suite, les principales phases de travaux s’enchaineront comme suit :

    A partir du troisième trimestre 2020

    Démolition de la partie Nord du bâtiment (donnant sur la rue des Dominicains), et réalisation du Gros Œuvre de la partie Sud du bâtiment, et notamment de la future rivière sauvage.

    Au quatrième trimestre 2020

    Réalisation du Gros Œuvre de la partie Nord, et restructuration de la zone vestiaire.

    A la fin du quatrième trimestre 2020, pour environ 9 mois de travaux

    Réalisation des travaux de second Œuvre des bâtiments existants et des extensions.

    Au troisième trimestre 2021

    Essais et mise en service.

     

    La maîtrise de la sécurité et de la circulation aux abords du site

    L’entreprise Bouygues, chargée de l’opération, a fait de la sécurité l’un de ses engagements majeurs, et tout sera mis en œuvre afin qu’aucune situation à risque ne soit provoquée par les travaux.

    Ayant conscience du caractère particulier du quartier avec ses nombreuses écoles et bâtiments publics en cœur de ville, les cheminements piétons et trottoirs existants seront disponibles durant les périodes scolaires de part et d’autre de la rue des Dominicains. De la même manière, le cheminement Passage de la Poivrière (entre Nautiland et l’Hôtel de Police) sera hors zone de travaux, et donc toujours accessible.

    Le chantier sera cloisonné sur toute son emprise afin que le public ne puisse jamais se retrouver sur une zone de travaux non sécurisée. Ce périmètre englobera les parkings actuels à l’Est et à l’Ouest de la piscine, qui seront donc inaccessibles pendant toute la durée des travaux. En revanche, le parking des Dominicains sera lui toujours accessible.

    Le plan d’installation de chantier prévisionnel est le suivant :

    Durant l’été 2020, le trottoir de la rue des Dominicains bordant la piscine, sera ponctuellement fermé ou son emprise réduite, lors des travaux de démolition.  Le public sera alors invité à emprunter le trottoir en face, en traversant au niveau des passages piétons. La signalisation nécessaire à la sécurisation de ces flux sera mise en place.

    Début septembre, la situation reviendra à la normale avec les deux trottoirs accessibles sur toute leur largeur.

    Les livraisons

    Les livraisons du chantier se feront exclusivement par l’est de la rue des Dominicains, et l’accès au chantier juste après l’arrêt de bus qui sera lui toujours accessible.

    • Toute la signalisation de chantier sera mise en place dès son installation.
    • Les poids-lourds en livraison stationneront à l’intérieur de l’enceinte cloisonnée du chantier.
    • Une aire de retournement est prévue dans l’enceinte du chantier afin que la circulation soit le moins possible perturbée par les manœuvres de ces engins.

    Un flux de camions est à prévoir pendant les phases de terrassement du projet (second semestre 2020). Le cheminement prévisionnel des poids-lourds aux abords du site est le suivant :

     

    La maîtrise des nuisances

    La réduction des nuisances des travaux a été une composante importante du choix des modes opératoires de cette rénovation.

    Nous avons donc choisi de ne pas mettre en place de grue fixe, mais de privilégier l’emploi de grues mobiles, moins volumineuses, que nous déplacerons au gré des travaux en cours. Dans un premier temps une grue mobile sera présente au sud du bâtiment, pour la réalisation des extensions le long du canal de la Moder. Nous la déplacerons ensuite au Nord, pour la réalisation de l’extension principale. Les nuisances visuelles seront donc réduites, puisque nous pourrons optimiser la présence sur site des grues mobiles.

    Nous avons par ailleurs choisi de privilégier l’utilisation d’éléments préfabriqués, qui nécessitent moins d’interventions en travaux sur site, et donc moins de nuisances sonores.

    Outre ces choix de mode opératoire particulier, nous mettrons en place les mesures suivantes afin de limiter les nuisances engendrées par les travaux :

    • Préconisation de bétons dits « autoplaçants » par rapport aux bétons vibrés afin de réduire les nuisances sonores liées au vibrage du béton.
    • Réglementation des horaires de chantier, pour éviter des nuisances sonores sur une plage horaire trop importante :
        Journée de travail de 7h30 à 18h30 du lundi au vendredi
        Occasionnellement, travaux le samedi. Communication préalable le cas échéant.
    • Nettoyage de la voirie lors des opérations de terrassement.

     


     

    La sécurité du public et la prise en compte des contraintes spécifiques relatives à une intervention en cœur de ville sont une préoccupation majeure de la Ville de Haguenau, à laquelle Bouygues Bâtiment Nord Est souscrit totalement.